Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 10:08

Je me suis fait peur, puis rassurée ce week-end. Samedi, j’avais des 1000 mètres au programme. Que j’ai faits en solo, mon programme du jour ne me permettant pas d’aller courir avec les autres le matin. Les 1000, c’est quand même nettement plus motivant et sympa en équipe. Mais là, j’avais juste une petite plage de libre entre midi et deux, je n’avais pas le choix.

Ces derniers temps, on ne peut pas dire que je gère bien. Je suis partie beaucoup trop vite sur le premier (4:15), avec pour résultat de progressivement câler sur les suivants, un peu plus à chaque fois (4:23, 4:35, 4:40 !). Au prix d’un gros effort, j’ai réussi à réaccélérer un peu sur le dernier (4:25), histoire d’avoir l’impression de finir sur une note positive. Mais comme j’en ai bavé pour finir en un temps assez médiocre (j'aurais voulu tourner en moyenne en 4:20), ça ne m’a pas vraiment reboostée. Ma confiance en a pris un coup. S’en faut de peu, me direz-vous, mais je suis comme ça. Cette manie de partir trop vite, de ne pas sentir la bonne allure, ça m’inquiète un peu.

C’est donc avec appréhension et sans grande envie que je suis allée faire ma longue du dimanche. Seule à nouveau (gros anniversaire la veille, donc couchée tard, levée tard et pas très en forme …). Comme notre marathon ne sera pas tout plat, notre coach nous incite à nous entraîner en terrain vallonné. Va bien, ça m’évite le déplacement au bord du lac. Je me suis donc calculé un itinéraire sur openrunner qui corresponde à peu près à la durée de ma sortie (1h50 avec 10’ de seuil après 1h30).

L’avantage de ces sorties longues en forêt, c’est que je retrouve des parcours que j’aime et variés. Je n’ai du coup pas vu le temps passer. A mon grand étonnement, j’avais de bonnes jambes et des pulsations basses. Après 1h30, c’était déjà le moment d’accélérer pour les 10’ au seuil. Et comme j’avais bien calculé mon coup, je me suis retrouvée sur du plat (et même une légère descente sur environ 200 mètres) pour cette phase plus rapide, ce qui rend l’effort tellement plus supportable.

Il m’a fallu pas mal tirer pour entrer dans le seuil (que je fais toujours aux pulsations). Du coup, j’ai fait mes 10 minutes à une allure de 4:19, plus vite que mes 1000 m du samedi (la petite descente a aidé). Voilà qui fait du bien au moral. Je termine mon week-end un peu rassurée, ouf !

Le week-end prochain, il y a Morat-Fribourg. Ce sera la 80e édition, tout de même ! Beaucoup de monde et d’ambiance et perspective pour ces 17,4 km vallonnés dans la campagne fribourgoise. J’espère que je saurai gérer mon effort cette fois, et me faire bien plaisir. C’est une course que j’aime beaucoup, pas facile mais très belle. Je ne vais pas me prendre la tête avec le chrono, cette année ne sera de toutes façons pas une année à record en ce qui me concerne ! C'est une année PLAISIR  ! (mais alors pourquoi je me prends la tête comme ça pour mes 1000 mètres ?? Compliquée, j'vous dis  !)

Partager cet article

Repost 0
Published by valcox
commenter cet article

commentaires

rohnny 04/10/2013 22:30


Allez Valérie courage à toi et bon weekend

Sydoky 03/10/2013 15:13


Bonne chance pour ta course Valérie Je suis cûre que tu vas faire un bon résultat


Je penserai à toi depuis Lyon où je vais courir un 10 km, on ne sera pas très loin l'une de l'autre

valcox 04/10/2013 17:59



Merci Sylvie ! Oh, sympa, on va virtuellement courir ensemble ou presque . Je penserai bien à toi aussi, on se
donnera plein d'énergie 



vinvin20 30/09/2013 23:17


Moi , je ne peux te parler que de plaisir...Je ne cours pour rien d'autre....


Alros proftes bien de ce Morat-Fribourg que tu affectionnes tant!!

eric 30/09/2013 13:33


Prend plaisir a ta course, cela n'en sera que plus motivant!

valcox 30/09/2013 13:38



Oui, le plaisir d'abord 



doune 30/09/2013 10:52


J'ai envie de dire : "c'est normal que tu sois compliqué, tu es une fille..." mais je ne vais pas le dire, bien que je l'ai écrit finalement.


Je te souhaite "tout de bon" pour Morat-Fribourg. Profite de la course, de l'ambiance et ne regarde ton chrono qu'à l'arrivée pour prendre un max de plaisir.

valcox 30/09/2013 13:37



 Les clichés ont la vie dure, mais je dois dire que là, je le nourris  ! Merci pour les conseils !



Présentation

  • : Valcox
  • Valcox
  • : J'y partage mes entraînements, mes courses, parfois mes réflexions, mais toujours en rapport avec la course à pied.
  • Contact

Sites web

Recherche