Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 17:55

Eh oui ! Une fin de semaine désastreuse. Sans doute une accumulation de petites choses qui font que je suis complètement à plat.

Tout d'abord, j'ai sans doute commencé avec un peu trop d'enthousiasme mon plan, en passant allègrement à 4 semaines bien intensives pour moi, après un été assez ... paresseux.

La semaine dernière, j'ai enchaîné 3 séances à la suite, dont la sortie longue et une séance dure (7 x 3'30"). Sur le moment, ça a passé, et jeudi ça allait bien encore.

Seulement, jeudi soir, j'ai fait la maligne en voulant regarder tout le match de Wawrinka, pour la première fois en 1/4 de finale à Flushing Meadows, il ne fallait pas rater ça ! Avec pour conséquence de me coucher à 2h du matin, alors que je devais me lever à 6h ! (en plus, il a perdu !)

Vendredi, déjà que je n'étais pas bien fraiche après une journée de boulot bien remplie et la petite nuit de la veille, nous sommes encore allés en famille dans un restaurant chinois pour l'anniversaire mon fils aîné. Un repas certes délicieux, mais qui a traîné en longueur et qui m'est malheureusement resté sur l'estomac. Les quelques verres de vin qui l'ont accompagné m'on achevée : je suis rentrée complètement épuisée.

Là-dessus, une nuit assez médiocre (mauvaise digestion oblige) et un réveil matinal (ben oui, allez comprendre, j'étais complètement réveillée à 6h30).

Donc, quand nous sommes allée courir hier pour une séance assez cool (30' à 70%, puis 15' à allure marathon et 15' à 70%), je n'avais juste pas de jus. Et de mauvaises sensations par dessus le marché. J'ai quand même fait les 15' à allure marathon, qui m'ont vidée. Pourtant, ce n'est pas une allure vive, mais vu mon était, j'aurais probablement mieux fait de m'abstenir ...

Et aujourd'hui, je n'ai pas voulu sauter la sortie longue. J'ai assez bien dormi, alors hop, en fin d'après-midi, départ. Seulement dès les premières foulées, j'ai vu que ce n'était pas ça. J'ai persisté, mais au bout de 30 mintues, mon homme m'a intimé de faire demi-tour et d'en rester là. Ce fut donc au final 1h02 de footing. Car en plus, j'ai eu des douleurs bizarres au genou gauche, assez aigues, mais qui passaient quand je marchais. En descente. A mon avis un nerf ou quelque chose de ce genre, je ne vois vraiment pas. Mais en montée, sur le retour, plus rien. Donc fausse alerte très certainement.

Il n'empêche que c'est venu se rajouter à tout le reste, et là, je suis un peu découragée. New York est dans 8 semaines, et je suis vidée. Bon, pas de conclusions hâtives après 2 mauvais jours, m'enfin, ça fiche la trouille !

Je vais bien me reposer, me vitaminer, et très certainement sauter la séance de mardi, qui prévoit 8 x 3'30". Honnêtement, je crois que ça me ferait plus de mal que de bien ... A voir, et à suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by valcox - dans entraînement
commenter cet article

commentaires

Sydoky 13/09/2010 23:21



Allez courage Valérie, un peu de repos et la forme va revenir



Vincent 13/09/2010 12:52



Normal, il faisait trop chaud samedi ! 24°c au départ de la course de Marly !! Rassure-toi tu n'étais pas la seule à tirer la langue dans les montées



valcox 13/09/2010 16:22



Ah oui, tu avais ta course ! Super, avec ce beau temps, non ? Je vais vite aller voir sur ton blog si tu nous en dit un peu plus


En ce qui me concerne, ce n'était pas la chaleur, c'était vraiment un état de fatigue générale. Cest la première fois que ça m'arrive (enfin, à ce point !) je fais bien la différence
avec un petit coup de chaleur.



calimero 13/09/2010 09:23



Je crois que de toi même tu as assez bien analysé la situation, il ne faut surtout pas en faire trop quand tu n'es pas bien!


Je n'ai rien dit face à ton enthousiasme mais c'est vrai que les 1ères semaines étaient basées sur 3 séances, il est donc temps de se reacler sur 3 séances en sautant effectivement la plus dure.


La récup est aussi importante que le travail foncier.



valcox 13/09/2010 16:20



Merci pour les conseils, Philippe  Tu m'avais bien avertie avec une petite mise en garde devant mon enthousiasme
débordant du début. Mais je n'ai pas voulu en tenir compte, je le paie maintenant ! Je sais pourtant bien qu'il ne faut jamais augmenter trop brusquement la charge d'efforts, seulement il est
tellement facile d'oublier la théorie quand ça nous arrange ...


100% mea culpa, j'assume ! J'espère seulement que ça ne va pas trop compromettre ma préparation ...



Présentation

  • : Valcox
  • Valcox
  • : J'y partage mes entraînements, mes courses, parfois mes réflexions, mais toujours en rapport avec la course à pied.
  • Contact

Sites web

Recherche