Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 17:52

Me voilà repartie dans un plan marathon. Déjà bien entamé (semaine 9/13) !

Mais revenons un peu en arrière, puisque je n’ai plus écrit depuis fin 2012 !!!

Belles paroles dans mon bilan, bonnes intentions aussi (les années se suivent et se ressemblent) … Seulement, c’est exactement le contraire qui s’est passé. Une fois de plus, alors que cette fois, je n’avais AUCUNE raison de tout foirer, j’ai fait des miennes. Décembre et janvier, j’ai couru un peu n’importe comment, à l’envie, mais j’ai couru. Puis l’hiver, qui avait commencé tôt, s’est éternisé, et ma motivation s’est envolée. Je n’avais plus aucune envie de courir, de sortir dans le froid et la nuit, pour courir le long des routes (forêt impraticable avec trop de neige). Alors j’ai fait une lonnnngue pause, deux mois sans courir ou presque ! Des baffes qui se perdent, j’vous dis !

Comme avant ça, je m’étais inscrite avec une copine au camp que mon club organisait fin mai dans le Jura, il a bien fallu me reprendre. C’est en tout cas ce qui m’a permis de me ressaisir. Je tenais à y aller, quand je m’inscris à quelque chose, en général je m’y tiens. Donc j’ai repris, avec des footings surtout, pour au moins me faire un fond. Le camp, c’était un week-end avec 2 orties le samedi, et 3 le dimanche. Autant y être préparée donc, sinon gare à la casse !

Ce fut un week-end très chouette. J’ai renoué avec le club (toujours tous très sympas et sans rancune), et ça m’a redonné de la motivation. Il y avait 3 niveaux, et j’étais à l’aise dans le plus faible (je craignais ne même pas pouvoir suivre ceux-là). Pas de blessure (c’était un risque, tout de même).

Après ça, retour au club une fois par semaine, et régularité. Mais encore beaucoup de n’importe quoi. Je n’osais pas m’inscrire à une course, trop peur d’être déçue et d’en baver. Or, les courses, ça motive ! Sans objectif précis, on se contente (enfin, JE me contente) de footings je ne me bouscule pas plus que ça.

Et puis deux copines du club ont eu envie qu’on refasse un marathon ensemble, comme en 2011. J’avais beaucoup aimé cette préparation en groupe, ça reste un merveilleux souvenir. Alors même si je n’avais franchement ni l’envie ni l’intention de courir un marathon cette année, vu comme c’était parti, j’ai accepté. Et comme je l’ai dit, quand je m’engage à faire quelque chose, sauf accident, je m’y tiens.

J’ai à nouveau levé un peu le pied pendant nos trois semaines vacances (mais de belles randonnées et quelques footings quand même), puis j’ai attaqué le plan que notre coach préférée nous a concocté.

Et il m’a bien fallu participer à nouveau à quelques courses. Diantre que je n’en avais pas envie !! Mais que ça fait du bien ! Nous avions 3 étapes du Tour du Pays de Vaud. Ce sont de chouettes parcours de 8.5 km environ dans la campagne vaudoise, le mercredi soir, 5 semaines d’affilée sur août et septembre. J’ai beaucoup aimé. Nous devions faire la première en endurance extensive (ce qui m’a ôté une bonne partie de mon stress), les deux autres au seuil (c’est joliment mon allure maxi en course !). De courir au cardio m’a permis d’assez bien gérer ces courses, et de ne pas me soucier du chrono. Une bonne expérience donc, une bonne manière de me remettre dans le bain, sans pression.

Samedi dernier, première course à faire en « mode course », donc sans frein à se mettre. Ben je l’ai tout juste courue au seuil ! Comme quoi je peine encore et toujours à vraiment me mettre dans le rouge. J’avais pourtant l’impression de donner plus, mais non. Faut dire que c’est un parcours que je n’aime pas, un 10 km en boucles, avec petites côtes casse-pattes, virages, descentes. Certains adorent, je déteste. Mais j’ai réussi tout de même à le boucler en moins de 50’ (48:42), ce qui reste une barre symbolique importante pour moi. Honnêtement, pour l’instant, je ne m’en tire pas si mal compte tenu de mes bêtises de début d’année. Le corps a une mémoire heureusement. Est-ce que ça suffira pour faire un marathon honorable ? Pas si sûr, mais on verra bien. Comme toujours, j’essaierai de faire de mon mieux, mais sans viser l’exploit. Me faire plaisir sur cette distance que j’aime tout particulièrement.

Mes doutes viennent de mes jambes. Elles sont très fatiguées. Depuis plusieurs semaines déjà. J’ai trop augmenté la charge et trop vite à mon retour de vacances. Et mes muscles (tendons, articulations ?) me le font bien sentir. Pas de blessure pour l’instant, mais une réelle fatigue, des raideurs assez gênantes quand je cours. Alors pour les séances dures, je triche en prenant un anti-inflammatoire avant (3 fois en tout). Je sais, ce n’est pas bien, faut pas faire taire les douleurs, elles sont un signal d’alarme. Mais pour le moment, ça tient. Je crains surtout de vivre un marathon réellement douloureux cette fois. Je ne peux pas me plaindre, jusqu’à maintenant, je m’en suis plutôt bien tirée, jamais de panne, de blessure, tout a toujours roulé. A mon 2e à Lausanne, j’ai pourtant déjà eu mal aux jambes (c’était les ischios alors, cette année ce sont plutôt les mollets/tibias). Mais c’était juste pendant le marathon, je n’avais rien eu pendant la préparation. Là, ça fait plusieurs semaines que mes mollets me chicanent, parfois plus, parfois moins. Le plan ne me laisse pas vraiment le temps de récupérer suffisamment, et chaque fois que ça baisse, ça revient à la prochaine séance dure.

Alors je me prépare au pire, on verra bien. Pour le reste, je ferai de mon mieux. Le parcours n’est pas réputé facile. Ah oui, je ne l’ai pas dit : il s’agit du marathon de Lucerne, désormais nommé le Swiss City Marathon. Deux boucles (j’aime pas les boucles), mais un cadre magnifique au bord de ce Lac des Quatre Cantons. A vrai dire, j’aurais préféré Francfort, même date, tout plat, pas de boucle (enfin si : une seule ). Mais je n’ai pas réussi à le vendre aux autres. Alors comme je fais ce marathon avant tout dans un esprit de camaraderie, je me plie au désir des autres .

Voilà ! La forme revient avec cette préparation, ça fait du bien. Y’a rien à faire, rien de tel qu’un bel objectif pour garder (je devrais dire reprendre)a le cap ! Reste 5 semaines (enfin, plus que 4 et demi). Dans 10 jours, l’incontournable Morat-Fribourg (que j’aime malgré ses difficultés), puis 3 semaines après Lucerne. Le plus gros est devant, mais on a déjà bien avancé. Je me sens bien dans cette prépa, j’aime ça. Moi qui n’avais pas le goût de participer à un marathon cette année, je me suis prise au jeu et je me réjouis maintenant. Avec un peu d’appréhension, mais je me réjouis vraiment !

Partager cet article

Repost 0
Published by valcox - dans entraînement
commenter cet article

commentaires

Eric 28/09/2013 12:07


Très chouette de te relire, bonne préparation.


nota: un "week-end avec 2 orties" ça piques non?

valcox 30/09/2013 08:46



Merci Eric . J'aime bien, 2 sorties le week-end, on est plus disponible 



rohnny 27/09/2013 21:08


Super d'avoir de tes nouvelles et quelles nouvelles, tu es de retour... Bonne continuatio à toi. Go go go

valcox 30/09/2013 08:45



Merci Rohnny 



Luc Levesque 27/09/2013 20:33


Content de te savoir de retour. Une pause fait du bien. Bonne reprise et bon plan.

Alain 27/09/2013 06:05


Super de te revoir aux affaires, après une loooongue pause


Bravo pour ton auto-analyse, très lucide et sans concession.


Tu es en de bonnes mains avec tes deux partenaires, ton plan et ton assiduité légendaire pour le suivre, la forme sera au rendez-vous à Lucerne.

valcox 27/09/2013 15:32



Merci Alain . Analyser, ça, je sais faire, réagir adéquatement, nettement moins bien  .



Sydoky 27/09/2013 00:25


Ah ! quelle bonne surprise à mon retour de la PRP Valcox de retour sur son blog Bon courage pour ta prépa marathon


Moi aussi j'angoisse un peu depuis 2 ans que je n'ai pas fait du long même pas encore un en prévision...

valcox 27/09/2013 15:30



Merci Sylvie . Faut aussi que j'aille sur ton blog, j'ai pris un énorme retard . Je vois sur FB que la valse des blessures continue ,
j'espère vraiment que tu vas enfin en voir le bout !



vinvin20 26/09/2013 21:49


Tu m'avais bien manqué durant tout cet hiver! J'ai souvent pensé à toi, et m'etais meme inquiété. Tu m'avais d'ailleurs rassuré 


Je suis bien content de te revrouver ici et sur DM. Je vais encore avoir plaisir a te suivre dans tes entrainements jusqu'a ce mararthon et apres ausi biensur!!!

valcox 27/09/2013 15:28



  Merci Vinvin !



doune 26/09/2013 21:39


Rahhh ca fait du bien de te savoir de retour... avec pleins de superbes courses au programme ! Welcome back !

valcox 27/09/2013 15:28



Merci Doune ! Faut du reste que j'aille faire un tour du côté de ton blog, j'ai cru comprendre que tu es finisher de l'UTMB  !? Chapeau bas, je m'en vais lire ton récit !



Présentation

  • : Valcox
  • Valcox
  • : J'y partage mes entraînements, mes courses, parfois mes réflexions, mais toujours en rapport avec la course à pied.
  • Contact

Sites web

Recherche