Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 08:28

C'est donc sans grand enthousiasme que je me suis rendue à cette course locale de 10 km, qui comme je l'ai déjà dit fait partie du Trophée lausannois des courses hors stade. Mais je n'aime pas revenir sur mes décisions, et comme je m'y étais inscrite, j'y suis allée.

Au retrait des dossards, j'ai croisé Linda et Alain, puis Elisa, avec qui je suis allée m'échauffer, puis Jacky, un autre coureur du club qui nous a rejointes. Pas évident de trottiner dans Pully avec tout ce monde agglutiné derrière les barrières. Il aurait idéalement fallu s'éloigner du centre-ville, mais comme c'est pentu et que j'aime bien m'échauffer à plat, nous avons slalomé entre les gens, et assez vite écourté cette mise en route. Habituellement, j'aime bien faire au moins 20 minutes et terminer avec des lignes droites, là, ce seront 15 petites minutes sans accélération. Tant pis, de toutes façons, je n'avais pas d'objectif pour cette course, dont le profil très vallonné ne se prête certainement pas à une performance. Je suis en effet allée guigner du côté des résultats de l'an dernier, et j'ai constaté qu'en moyenne, les gens mettaient bien 5 minutes de plus que sur un 10 km "normal". Donc pas de stress de ce côté-là, mon objectif était avant tout de bien gérer ce parcours en 3 boucles.

Le départ est donné comme prévu à 20h10. Départ à plat, très vite suivi d'une virage en épingle à cheveux qui nous mène dans de petites ruelles, puis bouchon à l'entrée du chemin des Vignes : il s'agit d'un chemin étroit (maximum 2 personnes côte à côte, et encore !), qui serpente en descente à travers des vignes. Normalement, un tronçon où on devrait pouvoir avancer puisque ça descend, mais là, on était arrêtés, puis on marchait, puis on trottinait, puis on remarchait, bref, un magnifique effet accordéon dû à l'effet entonnoir ! Cela m'a donné le temps d'admirer la superbe vue sur le lac et les Alpes savoyardes, car nous avons eu droit à une belle éclaircie après une journée grise et pluvieuse.

Enfin, à la sortie de ce chemin, on arrive sur un passage à plat sur routes normales. Puis arrive la partie montante : là, nous sommes cantonnés au trottoir, pour permettre aux voitures de circuler. On nous fait passer par un passage sous voie, suivi d'un magnifique rampe à 360° pour reprendre une ruelle qui monte. Donc une succession de virages et de montées, pas de quoi prendre un rythme de croisière ! Là, c'est le début de la vraie montée, en deux temps : une première partie moyennement raide, suivie d'un replat, puis d'une belle montée bien sèche, où certains marcheront, surtout sur le dernier tour.

Ensuite vient le tour des stades (plat), dans de la verdure, partie très sympa du parcours. S'en suit encore une courte montée, puis c'est le plat puis la descente, très roulante. A nouveau une succession de virages avant de terminer la boucle.

Donc en ce qui me concerne, un départ en douceur bien malgré moi, comme tout le monde d'ailleurs, sauf sans doute ceux qui sont partis devant et qui n'ont pas trop souffert de l'effet entonnoir. Mais dès la montée, ça s'est bien décanté, et la suite était tout à fait fluide, fort heureusement. Donc après un petit énervement au début où je me suis dit que ça promettait, j'ai vite apprécié ce parcours certes difficile, mais très varié. En haut de la plus forte côte, il y avait Raymond, le coach du club, qui nous encourageait, il est toujours stratégiquement très bien placé !

Je suis finalement très satisfaite de ma course, car j'ai bien géré la succession de montées, virages et descentes. Je n'ai pas marché dans la montée vers le stade, même pas au 3e tour, et c'est déjà une satisfaction en soi, car autour de moi, peu l'ont courue à ce moment-là de la course. Dans les descentes, je me faisais doubler par les hommes, c'est là qu'on voit qu'ils ont les jambes plus longues et peuvent mieux allonger ! Mais je me rattrapais dans les montées, ce qui est assez flatteur, ma foi  !

Je me sentais en forme et mes sensations étaient bonnes. C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai finalement couru cette course, contre toute attente. Au final, un chrono de 54:23 dont je suis très satisfaite. Je dois dire que je n'ai pas regardé une seule fois ma montre pendant la course, je ne voulais pas me mettre de pression inutile, j'étais de toutes façons en mode découverte, et j'aime bien me fier à mes sensations. N'ayant aucun repère sur ce parcours, à quoi bon zieuter le chrono ? Je me suis bien donnée, sans toutefois me mettre trop dans le rouge (sauf dans la montée, quand même). C'est ce que je redoute sur ces "petites" distances, c'est qu'on est plus en résistance dure, alors que sur les distances plus longues, c'est nettement plus agréable ! J'ai donc tendance à moins forcer, mais j'y prends du coup beaucoup plus de plaisir . C'est finalement ça qui compte, non ? Là, j'ai la sensation que j'aurai pu tirer plus, mais à quoi bon : gagner quelques dizaines de secondes, et souffrir en se demandant ce qu'on fait là, comme ça m'est régulièrement arrivé ? Je crois que j'ai trouvé le bon compromis entre un effort soutenu et le plaisir de courir, ça me convient .

A l'arrivée, je suis tombée sur Linda, Teresa et Alain qui étaient déjà arrivés depuis quelques minutes, et j'ai fait le décrassage avec eux, histoire de ne pas s'arrêter net.

Puis je n'ai pas traîner pour rentrer, car mon fils Julien était tout juste rentré de camp, et il se faisait déjà tard.

Partager cet article

Repost 0
Published by valcox - dans compétitions
commenter cet article

commentaires

Luc Levesque 31/05/2011 02:54



C'est important d'être satisfait de sa course. Cela complète bien un bel entraînement. Féliciations pour ton chrono.



Sandrunning 30/05/2011 22:26



Les courses que tu fais semblent assez difficiles quand même ! Elles sont en général assez valonnées, en ce qui me concerne je n'ai pas bien l'habitude... hier, c'était ma "première fois" :-)
Bravo pour ta performance !



Sydoky 30/05/2011 14:43



Bravo Valérie pour ce joli parcours bien vallonné Partie sans trop d'enthousiasme, tu as finalement pris bien du
plaisir à le courir, ça aide le paysage



calimero13990 30/05/2011 12:27



Finalement je le sens bien ce Challenge et les 7 courses qui vont avec ,-))



Présentation

  • : Valcox
  • Valcox
  • : J'y partage mes entraînements, mes courses, parfois mes réflexions, mais toujours en rapport avec la course à pied.
  • Contact

Sites web

Recherche