Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 10:59

Après tout, on est encore en janvier, je peux donc encore le faire .

2010 a en gros été une année un peu n'importe quoi, néanmoins mémorable !

Tout d'abord, après une pause hivernale comme toujours (sauf cette année j'espère !) trop longue, la reprise fut difficile. Mais j'étais motivée, j'ai bien couru, participé à quelques courses jusqu'au Grand Prix de Berne mi-mai. La forme revenait peu è peu pour être enfin correcte.

Puis ce fut le relâchement. Etonnemment, quand on sait que j'avais New York en perspective. J'aurais dû continuer sur ma lancée, j'aurais pu aborder le plan NY dans de bonnes conditions, et la suite aurait certainement été tout autre.

Seulement voilà, j'ai levé le pied, et j'ai passé l'été à faire des footings tranquilles, plutôt 2 fois par semaine que 3 ou 4, avec même parfois une semaine sans rien faire du tout. Avec en conséquence logique une baisse de ma forme (sans compter la reprise des kg perdus au printemps).

Arriva le moment d'attaquer mon plan, généreusement concocté par Caliméro. Il me croyait sans doute mieux préparée, car j'ai honteusement tu ma paresse sportive ... Il m'a donc proposé un plan à 4 séances par semaine (ce que je lui avais initialement demandé), puis avec une option à 3 séances sur les premières semaines (quand je lui ai laissé entendre que je n'étais peut-être pas au top de ma forme).

Moi qui suis toujours plutôt très prudente, j'ai attaqué directement avec 4 séances, avide de me préparer pour ce grand événement. Caliméro a essayé de modérer mon enthousiasme, je suis restée sourde à ses avertissements ... et ce qui devait arriver arriva : un effondrement après quelques semaines. Parce que non seulement je suis toujours restée à 4 séances hebdomadaires, mais j'ai poussé jusqu'à cumuler 3 séances dont 2 dures sans jour de repos, ça a été la goutte qui a fait déborder le vase.

J'ai enfin entendu raison ... mais un peu tard ! J'ai dû me reposer une semaine en ne courant preque pas, puis je suis passée à trois séances par semaine, en enlevant presque toute forme de résistance. La forme ne revenait pas : pulsations hautes même à allure escargot, pas de jus, pas de jambes, la cata ...

Si ça n'avait pas été New York et pour les 50 ans de mon homme, franchement, j'aurais renoncé. Mais voilà, ça faisait 2 ans qu'on s'était inscrits, ça coûte son prix, on n'annule pas comme ça. Et puis je ne pouvais pas faire ça à mon chéri. J'ai donc essayé de positiver les 2-3 dernières semaines, et ça marché. Grâce notamment à la lecture de nombreux récits enthousiastes d'autres coureurs ayant participé à ce merveilleux marathon, et bien sûr grâce aussi à vos encouragements.

Nous y sommes allés, nous l'avons couru, et ça a été une véritable fête. J'avais abandonné bien évidemment tout objectif chronométrique (mon rêve de passer sous les 4 heures étant carrément utopique), je m'étais mis dans la tête de finir et si possible sans souffrance. Et ô surprise, ce fut le cas. Au-delà de mes espérances. Si je l'ai couru en mode footing ou presque, j'ai eu la forme du début à la fin, portée par cette foule délirante et unique, le beau temps, la magie des lieux. Moi qui 2 semaines avant calais au bout d'un heure ! Hélas mon mari a eu sa défaillance au genou qui nous a contraints à trottiner sur les 7 derniers kilomètres, mais pendant ce temps, dans ma tête, je pensais déjà à revenir, à courir d'autres marathons. Quelques jours avant, je m'étais jurée que ce serait le dernier, je me préparais au calvaire. Et finalement, ce fut le bonheur total. 100% du plaisir sur 42.195 km, alors que tout laissait présager le contraire. Une chance énorme, un cadeau du ciel.

Et depuis, je surfe sur mon petit nuage. J'ai plein d'objectifs en tête, je persiste à courir malgré la météo pas toujours clémente, moi qui ai une fâcheuse tendance à hiberner. New York a été un véritable coup de baguette magique.

Donc cette année, je ne tiens pas du tout à répéter mes erreurs de l'an dernier ! Et puis à bientôt 46 ans, je ne peux plus jouer à m'arrêter - reprendre - m'arrêter - reprendre ... J'y perds chaque fois, la reprise est toujours plus rude, je ne récupère jamais complètement mon niveau d'avant, et comme on dit : je n'ai plus 20 ans !

Avec mon inscription en club - enfin, ce n'est pas encore fait, mais en bonne voie, j'attends de voir demain - la régularité devrait être assurée, et la motivation bien entretenue.

Il me reste un point non négligeable : le poids ! Je sais, je dois vous paraître un disque rayé, je me plains toujours de mes quelques kilos en trop, je les perds, je les reprends (tiens, tiens, c'est comme la cap !). Mais ce n'est pas de la coquetterie : j'ai vraiment du poids à perdre, minimum 7 kg, jusqu'à 9-10 pour être à mon poids de forme de 2005-2006 (et je n'étais pas maigre). Eh oui, ils sont bien là et bien installés aussi. Si j'ai réussi ces dernières années à en perdre, c'était maximum 3-4 ... pour mieux les reprendre ensuite.

Car après l'objectif phare 2011 qui est le marathon de Zermatt en relais (donc un semi), un deuxième commence à se profiler dans ma tête : courir le marathon en moins de 4h ! Eh oui, j'y reviens. Après tout, j'ai manqué mon objectif d'un peu moins de 3 minutes en 2009, j'estime donc que moyennant un entraînement bien géré et des kilos en moins, et sauf accident, c'est tout à fait envisageable. Mais il ne faudra pas me relâcher.

Donc, 2010 : une année chaotique qui s'est miraculeusement bien terminée. A moi de faire en sorte que 2011 soit meilleure !

Partager cet article

Repost 0
Published by valcox - dans réflexions
commenter cet article

commentaires

Sophie 12/02/2011 11:38



Mais dis - donc, depuis quand je ne suis plus passée par ici moi???? Y en a des choses à lire ;-)


En tout cas, belle analyse et remise en question Val.  Te reste plus qu'à...


ça fait toujours du bien de d'y penser une bonne fois, de le noter et de foncer! Bonne reprise en main et à bientôt



valcox 12/02/2011 16:05



Merci Sophie



calimero 25/01/2011 09:19



Pour le régime, il n'y a pas de remèdes miracle il faut se priver de tout même si c'est dur très dur j'en suis la preuve actuelle!


Attention quand même car avec ton entraînement régulier actuel, il faut y aller progressivement mais sûrement.


J'espère que pour ton Marathon de fin d'année tu pourras reprendre mon plan d'entraînement pour voir ce que çà donne.


Très bonne saison 2011!



valcox 25/01/2011 15:47



Oui, cette fois, je vais écouter la voix de la sagesse ! Le coach du club semble quequ'un d'assez prudent, donc la progressivité devrait être respectée. On verra ce soir, mais je ne sais pas si
on aura beaucoup le temps de discuter par ce temps frisquet.



Sylvounette 24/01/2011 21:37



Mais oui 2011 sera forcément meilleure après ce bilan


Tu as retrouvé une bonne motivation, c'est tout bon Valérie 



Maya972 24/01/2011 20:21


Très bon bilan et honnête de surcroît. Je te rassures, tu es humaine, tout le monde a parfois des grosses baisses de motivation, pourquoi se lever tôt un dimanche alors que l'on pourrait rester au
chaud à se reposer. Comme tu le sous-entend, New-York a été une sorte de révélateur pour toi. Malgré un entraînement "particulier", tu l'as terminé et tu t'es fait plaisir !! Donc 2011, s'annonce
bien... pour les kilos, ne focalise pas dessus, si tu t'entraines régulièrement, ils trouveront un autre locataire moins "remuant" ! ;-)


valcox 24/01/2011 20:41



Ah, ben tu me rassures, parce que j'ai vraiment l'impression que les autres sont toujours hyper motivés, quoiqu'il arrive !



Rasmette 24/01/2011 12:52



Tu es très lucide dans la recherche d'explications, se rendre compte de ce qui n'est pas allé, c'est avoir déjà fait une partie du chemin!


Bon entraînement avec tes (peut-être) nouveaux amis de club!



Présentation

  • : Valcox
  • Valcox
  • : J'y partage mes entraînements, mes courses, parfois mes réflexions, mais toujours en rapport avec la course à pied.
  • Contact

Sites web

Recherche